fbpx

Les bienfaits du réveil musculaire

Simple et très rapide à exécuter, le réveil musculaire vous permettra d’atteindre plusieurs objectifs :

Santé : changeons les mauvaises habitudes du matin, et inspirons-nous des animaux. Les félins, par exemple, qui ont l’habitude de faire des étirements avec leur corps et d’allonger leurs pattes. Ils prennent le temps de se réveiller et de se mettre en condition pour se lever. Le réveil musculaire va nous permettre de changer les mauvaises habitudes du réveil. L’habitude de sauter du lit pour démarrer une grosse journée est néfaste pour notre corps (muscles, articulations, esprit).

Prenez quelques minutes pour étirer et tonifier votre corps et mettre votre esprit en activité

Performance – compétition : Tous les sportifs le pratiquent avant une grosse échéance sportive. Le réveil musculaire vous permettra de gagner en tonicité et de préparer le corps à encaisser des efforts durs et intenses. Il peut être mis en place tôt le matin ou juste avant une dure séance (ex : fractionné en course) ou être intégré à l’échauffement par exemple. De plus, il vous aidera à limiter le risque de blessure.

Maîtrise du poids : Effectué à jeun, le réveil musculaire permet la mise en route des dépenses énergétiques et ainsi de puiser dans les stocks de la veille. Attention à conserver un réveil musculaire doux.

Un exemple de réveil musculaire

Mobilisation des articulations du bas vers le haut :

  • Chevilles : tournez les 10 fois dans un sens puis dans l’autre.
  • Genoux : mettez-vous en position légèrement fléchie, jambes serrées, mains sur les genoux et tournez les 10 fois dans chaque sens.
  • Hanches : les mains placées sur les hanches, jambes légèrement écartées, faites de petits cercles avec vos hanches.
  • Epaules : mains sur les épaules, coudes pliés, effectuez de petits cercles dans les deux sens.
  • Nuque : gardez les yeux ouverts et tournez lentement votre tête de manière à dessiner des cercles, effectuez les mouvements dans les deux sens.

Renforcement :

  • Effectuer 1 minute de gainage position ventrale, puis 30 secondes position costale sur chaque côté.
  • Prendre 30 secondes de récupération, puis effectuer 20 abdos au choix et enchaîner de 10 pompes.
  • Finir sur 15 flexions de jambes.
  • Récupérer 1 minute et faire 2 tours.
  • Courir sur place 1 minute puis enchaîner 15 monter de genoux et 15 talons–fesses
Encore plus d'Articles

La tendinite du joggeur

Cette douleur située sous le pied ou le talon empoisonne la vie des joggeurs qui en sont victimes. Presque 10% en sont atteints. Comme il …

En savoir plus...
hydratation sport

Hydratation et sport

L’eau est le premier constituant de l’organisme, qui en est composé à plus de 60 %. elle est indispensable au bon fonctionnement des cellules, du …

En savoir plus...
courir coeur de paris

Mes endroits coups de cœur pour courir aux portes de Paris

Coureur sur Paris ou ses alentours depuis près de 30 ans, je vais vous présenter mes endroits préférés pour aller faire un footing, un fartlek …

En savoir plus...
Retour haut de page

Votre message a bien été envoyé.